Créer mon blog M'identifier

La perte d'une amie

Le 24 octobre 2015, 22:05 dans Famille 0

Aujourd'hui cela fait un an que j'ai ouvert mon blog. Mais aujourd'hui c'était aussi l'enterrement d'une amie.

J'ai rarement été confrontée à la mort et cela me semblait plus naturel qu'aujourd'hui. Là, j'ai simplement le sentiment que la vie est injuste.

Aujourd'hui, j'ai envie de lui rendre hommage. C'était une femme de 33 ans à qui on a diagnostiqué un cancer alors qu'elle était enceinte de son premier enfant. Mais ce qui l'a caractérisé ce n'était pas sa maladie. Ce dont je me souviendrais, c'était sa gentilesse, sa douceur, sa force, son envie d'aider les autres et de protéger sa famille et ses amis alors que c'était elle qui était malade.

Elle était enthousiasme, souriante et confiante en la vie. Elle avait toujours un petit mot agréable pour chacune d'entre nous. Elle mordait la vie à pleine dent et profitait de chaque instant de bonheur. Elle nous a tous beaucoup apporté et je l'en remercie pour ça.

Je pense à son fils et son compagnon, qui doivent surmonter cette terrible épreuve ainsi qu'à ses parents. Aujourd'hui, j'ai pleuré en entendant leurs discours lu par le prêtre, la chose étant trop dure pour eux. Et j'ai eu envie d'hurler. Pourquoi elle? Comment peut on accepter cela? Des questions auquelles je n'aurais aucune réponse.

J'espère garder cette image de femme incroyable longtemps dans ma mémoire.

Petite devinette : quand l'un des parents travaille de plus en plus, que fait l'autre?

Le 15 octobre 2015, 13:45 dans Famille 0

Alors pour ceux qui ont répondu l'autre tavaille moins, j'aurais envie de leur dire : j'en rêve!!... mais ce n'est (hélas) pas la bonne réponse!

Pour ceux qui ont répondu l'autre en fait plus à la maison donc gère davantage le quotidien. Je leur dit en plein dans le mille!!!

Et pour ceux qui ne savent pas lire entre les lignes, je leur repond clairement : oui, c'est bien mon mari qui consacre de plus en plus de temps à son travail et par conséquent c'est moi qui gère de plus en plus, la maison, les enfants, les tâches du quotidien. Et oui, en ce moment, ça m'enerve un tout petit peu!!!!!

Alors oui aujourd'hui, c'est en quelque sorte un petit coup de gueule. Parce qu'entre mon propre travail, les enfants, le ménage, le bain, la gestion de TOUS les papiers administratifs, la préparation des repas, le linge, la nounou, l'école et j'en passe , j'aimerais parfois penser un peu à moi, parfois passer le relai et me dire que si je n'assure pas, ce n'est pas grave, qu'il y a un filet de sécurité. J'aimerais avoir des grands parents formidables et disponibles habitant la même ville que moi pour me soutenir, me laisser du repit, me laisser du temps pour faire des choses que j'ai envie de faire et que j'aime. Oui, parfois j'aimerais juste être un peu égoïste tout en étant une bonne maman.

Parce qu'un mari qui travaille, cela veut dire être soit au travail, soit avec ses enfants. Alors petit à petit, on espace les rendez vous chez le coiffeur, l'esthéticienne, on oublie les heures de shopping, les soirées ciné en amoureux et le risque est de s'oublier soi même. Je ne veux pas non plus caricaturer la chose car j'arrive quand même à aller à la zumba 1h par semaine, mon vrai plaisir mais le fait de pouvoir moins compter sur l'autre complique davantage les choses.

Pour ceux qui se posent la question, non, je n'en veux pas à mon mari d'assumer ses obligations professionnelles car je sais qu'on lui en demande de plus en plus sans pour le moment lui donner de réponse favorable à son augmentation demandée au mois de juin! Mais parfois, j'aimerais qu'il oublie son portable de travail au travail justement et qu'il se recentre sur nous.

Et oui, je sais que d'écrire tout cela, ça ne permet pas de trouver de solution miracle.  Mais ça permet de se défouler quelque part, de vider son sac et de reprendre ses forces pour continuer. Aujourd'hui je me dis que j'ai bien fait d'ouvrir ce blog et qu'il est parfois presque mon meilleur ami.

Allez la pause déjeuner est terminée, il est temps de retrouver la vraie vie!

Mon expérience Weight Watchers

Le 14 octobre 2015, 15:22 dans Famille 0

Je pense que tout le monde a entendu parler de Weight Wachers mais aujourd'hui j'ai décidé de vous faire partager mon expérience.

J'ai suivi ce régime de janvier à mai 2015 après voir trier les photos de fin d'année où je ne me suis pas reconnu. J'ai alors fait le bilan. Le P'tit Prince était né 18 mois auparavant. A sa naissance, tout le monde m'avait rassuré sur mes kilos en trop : "ne t'inquiètes pas, tu sais ce qu'on dit, 9 mois pour les prendre, 9 mois pour les perdre". Sauf que voilà, j'avais largement dépassé le délai. Je l'avais même multiplié par 2 sans perdre un gramme! C'est à ce moment là que j'ai commme qui dirais eu un  déclic! J'avais besoin de me retrouver, de me ressentir bien dans mon corps, de retrouver le plaisir du shopping et ne plus ressortir déprimée des cabines d'essayage et surtout de voir mes bourrelets s'envoler.

J'ai été conseillée par une amie qui elle même a suivi la méthode Weight Watchers. Elle m'a expliqué que ce n'était pas un simple régime mais plus une méthode pour réapprendre à manger et à cuisiner de manière saine et équilibrée afin de perdre du poids et surtout de ne pas en reprendre.

Et cette simple phrase résume parfaitement ce régime. La méthode fonctionne grâce à un systhème de points. Chaque personne se voit attribuer un capital points calculé suivant plusieurs critères. Tout ce que l'on mange et l'on boit a une valeur en points, calculé en fonction de sa valeur énergétique et des ses apports en graisse. Pour ma part, j'ai eu droit à 21 points par jour. Il est possible d'économiser chaque jour des points dans la limite de 4. Pratiquer une activité physique rapporte des points bonus. Cela permet de booster sa perte de poids et de retrouver sa tonicité.

Chaque jour j'ai noté mes repas et leur valeur en point. Cela m'a beaucoup aidé. Il m'a permis de prendre conscience de ce que je mangeais par jour et de limiter les grignotages.

Weight Watchers a developpé de nombreux outils. En premier lieu, les réunions qui apportent un réel soutien. Les participants partagent tous le même objectif et s'échangent des recettes, des astuces, leurs victoires, leurs doutes, leurs difficultés. Cela permet d'éviter une baisse de motivation que l'on rencontre tous quand on suit un régime et ainsi de ne pas lâcher prise. En second lieu, weight watchers a développé sur internet divers outils : logiciel de transformation de recettes pour les rendre plus saines, calculateur de points, graphiques, astuces, recettes, idées repas, séances d'entrainement physique avec démonstrations vidéo, forum.

Après la perte de poids souhaité, la méthode recommande vivement la phase de stabilisation sur une période de 6 semaines. C'est une période où l'on augmente son capital points afin de stabiliser son poids.

Après l'avoir suivi plusieurs mois, voici mes sentiments.

Ce que j'ai aimé :

 

-          De pouvoir manger de tout et surtout ce que l’on aime donc pas de sentiment de frustration ni de restriction mais le plaisir de manger ce qui à mon sens permet de tenir sur la longueur.

-          De continuer à avoir une vie sociale, des repas entre amis sans être obligé de dire à tout le monde que l’on est au régime puisque les écarts sont autorisés. Je ne sais pas pourquoi mais je me disais que si j’en parlais autour de moi, cela me porterait la poisse. Mon entourage s’en est donc rendu compte seulement lorsque ma perte de poids s’est vue.

-          De pouvoir conserver mes deux carrés de chocolat le soir !

-          D’avoir des idées de recettes simples, bonnes, équilibrées et rapides à préparer au quoitien

-          De faire des économies sur mes courses.

-          Que cela soit facilement adaptable à toute la famille et du coup à suivre au quotidien. Cela m’a permis aussi de retrouver le plaisir de cuisiner et de ne plus souffler devant le frigo en me demandant ce que l’on allait manger !

 

 

Les points négatifs :

-          Le prix. Il varie selon la formule que l’on choisit.

-          Hormis ce point, je n’ai pas trouvé d’autres points négatifs !

 

 

Conclusion : Je pesais 67,8 kg et j'ai perdu 8 kg et réussi à descendre

sous la sacro sainte barre des 60kg. J'ai repris 1kg500 pendant mes

vacances en Corse. Il faut dire que je n'ai pas lésiné sur les saucissons

et les fromages donc pas de surprise! J'ai donc décidé de m'y remettre.

J'ai commencé la semaine dernière et j'ai déjà perdu 0,700kg ce qui est

donc très motivant. Mon objectif est de peser 57kg pour avoir un peu 

de marge lors des périodes de fêtes ou autre.

 

Pour celles qui recherche à perdre du poids efficacement, pour moi,

weight watchers est l'idéal!

 

Pour finir, voici une petite photo de moi maintenant bien dans ma peau!

 

Voir la suite ≫